Archives mensuelles : juin 2010

Comment améliorer n’importe quelle situation

Concernant n’importe quelle situation, il y a deux points de vue opposés qui font converger l’énergie dans un sens bénéfique ou maléfique.

Le premier point de vue consiste à envisager les choses sous l’angle de leur dégradation potentielle. A partir de là, vous créez mentalement une situation qui vous déplaît et vous la concevez si bien que vous ressentez les émotions associées jusqu’à la manifester dans le monde physique. Ce processus est tout à fait vicieux car il tend à vous donner des preuves que les choses ne peuvent pas s’améliorer. La loi d’attraction réalise ce à quoi vous pensez même en dehors de votre champ d’action directe. Elle peut générer une maladie, un accident de voiture, etc. Il n’y a aucune limite à tout cela dans le sens qui vous sert ou qui vous contrarie. Quand une personne débute mal une journée, en général, elle va continuer de rendre sa journée mauvaise en se focalisant sur ce qui ne va pas, elle va continuer d’accumuler de la contrariété jusqu’à manifester encore des résultats négatifs. Il est facile de remarquer à quel point une personne énervée va continuer de s’embourber dans l’énervement au cours de sa journée si elle ne change pas de pensées.

Le second point de vue consister à envisager les choses sous l’angle de l’amélioration potentielle. Tout simplement, il s’agit d’observer n’importe quel problème comme une opportunité d’amélioration de la situation. Plutôt que de considérer qu’un projet est en retard, considérez que c’est le moyen de développer votre efficacité sous la pression. Plutôt que de considérer que vous êtes en surpoids, considérez que c’est l’occasion de faire plus de sport. Plutôt que de considérer que vous manquez d’argent, considérez que c’est un défi pour rentabiliser une activité qui vous plaît. Les exemples sont légions. Dans ce point de vue, vous avez toujours le dessus sur la situation car la sensation d’être dépassé se transforme en moyen de reprendre le contrôle. Avec ce mental vous acceptez de vivre pleinement, c’est l’inverse exact de la contrariété qui est paralysante dans la plupart des cas. D’un point de vue d’attraction, envisager l’amélioration l’attire : il y a déplacement du problème vers la solution. Les blocages proviennent en réalité du fait que les gens restent focalisés sur ce qui les contrarie et perpétuent indéfiniment la vibration du problème, vibration incompatible avec celles des solutions. C’est tout à fait mécanique, ils ne peuvent pas changer de pensées ni permettre le moindre changement de direction. La première chose à faire face à un problème est d’identifier ce que vous voulez, pas de vous concentrer sur le problème. Le contraste trahit parfaitement votre volonté première puisque vous considérez une certaine situation comme négative vous avez forcément une idée latente de ce que vous voulez.

Une fois le souhait identifié, il suffit de garder des pensées en harmonie avec ce souhait pour l’autoriser à venir. C’est là que voir les choses sous l’angle positif permet d’amorcer le mouvement vertueux. Autrement, envisager l’inverse ou seulement le problème ne fait qu’attirer ce qui déplaît et maintenir le contraste. A vous de choisir si vous voulez aller dans un sens ou dans l’autre.

Comment critiquer détruit votre vibration

La moindre critique qu’une personne fait à votre propos ne doit avoir aucune prise sérieuse sur vous. Bien sûr considérer une remarque est intéressant pour votre propre jugement cependant les critiques à votre encontre trahissent plus généralement les limitations de l’autre que les vôtres. C’est souvent ainsi que la critique vise à vous priver de votre pouvoir de décision, comme elle vous transmet une peur elle vous déconnecte forcément de votre guidance. Impossible pour tous ceux qui font attention à ce que pensent les autres de parvenir tranquillement à leurs desseins et en réalité il n’y a personne d’autre que vous dans votre tête, vous êtes aux commandes sans aucune obligation de considérer sérieusement ce que pensent les autres.

Plus intéressant maintenant, la critique que vous effectuez vous rend parfaitement incompatible à ce que vous voulez devenir. Quand une personne en critique une autre elle adopte une vibration résistante à ce que l’autre personne possède. En bref, vous ne pouvez pas devenir ce que vous critiquez. Exemple : critiquer l’aisance financière de certains vous prive d’une telle aisance. Critiquer, c’est envoyer un signal fort d’opposition à ce que vous enviez sans doute. Dès que l’on ressent une émotion négative concernant un sujet, on s’oppose à sa matérialisation dans la réalité physique.

Il est impossible d’avoir un message clair et de faire converger l’énergie dans le sens voulu en pensant alternativement à ce que l’on veut et à ce que l’on critique. Dès que l’on méprise ce que les autres ont, on s’en prive. Un bon exemple est celui d’une personne qui critiquerait la facilité des autres dans un domaine particulier. A chaque fois que cette personne va condamner l’aisance d’une autre, elle va entretenir en elle la pensée qu’obtenir un résultat similaire devrait être plus difficile voire impossible. Une fois cette pensée-là activée, elle va porter l’Univers à rendre vraie cette prophétie en coupant tout abondance dans le domaine concerné.

Ainsi si vous critiquez la facilité d’une personne à gagner de l’argent alors vous perdez la créativité qui devrait vous permettre d’en gagner autant aussi facilement car vous devenez vibrationnellement incompatible avec cette abondance. Adopter une pensée critique, c’est arrêter net l’avènement de toutes les pensées allant dans le sens de ce qui est critiqué. Il vous est impossible de blâmer une personne pour sa facilité à faire de l’argent et en même temps vous autoriser à en faire de même. Blâmer, critiquer salope littéralement toute possibilité d’évolution, c’est la mort de la créativité. Au fur et à mesure que les personnes se démontent les unes les autres, elles perdent l’énergie qui devait leur servir à manifester ce qu’elles veulent. Du point de vue de la loi d’attraction, le mépris crée une distorsion dans votre vibration qui n’attire plus aussi efficacement ce que vous vouliez. En quelque sorte, cela revient à afficher simultanément deux messages contradictoires, à alimenter une situation qui vous déplaît en voulant parallèlement réaliser une situation.

La meilleure solution à mon sens consiste sans doute à prendre seulement ce qui nous intéresse et oublier le reste. Comme on attire ce à quoi l’on pense dans un premier temps puis que l’on résiste à sa venue dans un second temps si l’on ne le considère plus comme appréciable, il vaut mieux apprécier et se concentrer ensuite sur comment améliorer ce qui nous déplaît. Dans le cas de l’argent cela consisterait à démultiplier la richesse fournie par sa créativité plutôt que d’arnaquer mais sans doute pas à maudire celui qui en gagne facilement voire malhonnêtement au risque de ne pas arriver à mettre en place les moyens d’une telle facilité mieux employée.

Technique d’attaque des entités

Ayant récemment rencontrées plusieurs personnes sous l’influences d’attaques démoniaques graves et destructrices, je vais expliquer les principaux mécanismes utilisés par une ou plusieurs entités afin de porter des éléments de réflexion.

Il y a un temps préliminaire avant l’attaque en elle-même qui consiste à manipuler de manière discrète l’énergie de la personne. Ces malversations sont semblables au temps d’incubaison d’un virus. Les défauts dans l’énergie de la personne se propagent et commencent à la débrancher. Cela peut commencer au cours d’un reiki dominé par un cercle noir ou une séance de spiritisme sans protection.

Tout d’abord, l’attaque est principalement psychologique car à la manière des anges gardiens qui susurrent des paroles rassurantes les consciences malveillantes parviennent à vous insuffler des pensées destructrices. Tout simplement, une entité va par exemple tenter de vous faire croire que vous êtes atteint(e) de folie pour que vous angoissiez. Une fois l’angoisse instaurée, vous allez vous bouffer de vous-même. Une fois bien abîmé(e), c’en est presque terminé pour vous car la porte est ouverte à une influence extérieure plus forte. Lorsque vous êtes dans le tourment c’est le bon moment pour une quelconque entité de se nourrir de votre douleur, de votre isolement. Je rencontre des gens qui n’ont plus aucune aura tellement leur énergie est vampirisée.

Dans un second temps, une fois que votre énergie est diminuée vous n’avez plus les moyens d’utiliser votre intellect car il n’a aucun support énergétique. Le sujet attaqué est totalement privé de ses moyens de réflexion car il est déconnecté de son essence, de sa divinité : l’incarné est séparé de l’âme. J’en vois qui n’ont plus les moyens d’écrire une phrase correctement ! J’en vois qui n’ont plus les moyens de mémoriser le prénom de quelqu’un ! J’en vois même qui n’ont plus aucune autre émotion que le désespoir ! Il reste toujours cependant un substitut de guidance avant le décrochage complet puisque les personnes se débattent encore. Encore un peu car si jamais la victime est poussée au bout du tourment, c’est la folie pure et il ne peut plus y avoir grand chose de fait, sans compter que l’envoûtement peut perdurer au-delà de la mort.

Troisième temps, si jamais la personne a ouvert la porte aux êtres malintentionnés à travers la pratique inconsciente de la « magie » (reiki, cartomancie, pendule, etc) alors elle peut chercher à se tourner vers ces outils pour s’aider or les informations obtenues vont être faussées pour affoler encore davantage la personne qui consulte. Il ne faut jamais sous-estimer la puissance d’un quelconque être malintentionné à corrompre les informations obtenues par le meilleur des médiums. Dans la plupart des cas, on n’est pas sûr à 100% d’un message obtenu et un message peut-être partiellement déformé pour faire encore plus de dégâts. Généralement, parvenu à ce degré de corruption de l’environnement de la personne, elle n’a plus qu’à aller voir un psychiatre pour se faire diagnostiquer une quelconque maladie mentale et terminer explosée avec des médicaments troublant ses dernières pensées censées l’aider à se refaire.

Dernière période : asile ou rétablissement ou tourment sur une période de temps plus ou moins longue.

Les médiums orgueilleux

Je suis encore sous le choc d’une soirée entre médiums où l’orgueil se déguise en amour. J’aimerais rappeler à tous ceux qui voient leur dons se développer quelques conseils qui leur éviteront certains désagréments.

Tout d’abord, tout ce qui est fait loin du divin finit par blesser. J’ai vu certains individus en impressionner d’autres à l’aide de leurs « pouvoirs » sachant pertinemment l’inefficacité de ces dites facultés, pratiquant davantage d’autosuggestion qu’autre chose. Il est infiniment facile de marabouter une personne en souffrance qui recherche des preuves de l’amour de ses défunts ou simplement de l’existence d’autres mondes. C’est une belle occasion pour l’égo d’agressivité, de contrôle et l’orgueil de prendre le pas sur l’intelligence du coeur, de placer une domination là il ne devrait exister que liberté et amour. Je n’hésite pas ce coup-ci à employer des mots forts car la gravité de certains comportements m’y oblige.

J’ai vu un médium se prétendre être de lumière et appeler les autres par le terme d’humain pour se faire mousser, prétendre rapporter la lumière sur Terre, rappeler à quel point les malheureux humains étaient bien chanceux de connaître une telle personne. Le pire, le plus amusant aussi, c’est que cette dite personne critique l’égo des autres ou encore n’a aucune idée qui ne soit pas un lieu commun. Etrange pour un être aussi lumineux, aussi avancé… Oui, il est facile de faire du reiki sur les autres et de les impressionner, surtout quand on travaille avec des entités peu recommandables. Là tout devient beaucoup plus grave car jouer avec son énergie et l’énergie des autres, c’est ouvrir la porte aux pires tourments venant d’êtres malins, pour les appeler comme ça. On ne touche pas à l’énergie des autres sans raison, sans méthode, sans assistance angélique.

Les gens qui jouent aux apprentis sorciers n’ont aucune protection de la part des plans d’existence lumineux. Les êtres de ces plans s’approchent avec leur amour de ceux qui sont dans un état d’esprit similaire quand il s’agit d’utiliser des facultés. Je n’ai jamais vu aucun de ces êtres assister une personne qui voulait épater la gallerie et instaurer une relation égotique. C’est plutôt une bonne occasion pour une entité mal intentionnée de s’installer dans l’énergie d’une personne si ces personnes sont en train de se destabiliser les unes les autres. Il y a de nombreux cas de possession qui démarrent de ce genre de comportements.

Je vois mal comment certains peuvent se prétendre aussi aidés alors qu’ils n’ont aucun recul sur ce qu’ils font, qu’ils agissent de manière aussi irresponsable, qu’ils cherchent à s’emplir de fierté en jouant avec le feu. Tous les plus grands médiums, guérisseurs et exorcistes que j’ai vus n’ont jamais adopté de tels comportements, ne cherchent pas à construire une science égotique, ne cherchent pas à impressionner les autres. Ils raisonnent en termes d’amour, ils ne parlent pas de hiérarchie, ils ne parlent pas de sauver le monde, ils sont concentrés sur la joie. Ils ne sont pas là pour que les gens s’accrochent désespérément à eux.

Je terminerai en recommandant à tous d’être prudents puis d’oublier ces charlatans.