Archives mensuelles : mai 2011

Vos guides, vous reconnecter à eux

J’appelle guides ce que d’autres appellent anges gardiens car le terme ange ne correspond pas vraiment à ce que j’ai perçu, disons que l’on peut appeler anges nos défunts qui se mettent à veiller sur nous et guides les assistants que nous choisissons avant de venir dans nos corps physiques. Grosso modo, tous ont la même fonction.

Je reçois beaucoup d’emails de gens qui veulent savoir comment recevoir les messages de leurs guides. D’autre part, bien qu’au début je serve d’intermédiaire, beaucoup des gens pour qui j’ai reçu des messages ont ensuite réussi à les obtenir d’eux-mêmes, ce qui montre que cette faculté est plus accessible qu’on ne le pense. Enfin, même sans messages écrits ou parlés, il est bon d’apprendre à établir une relation consciente avec notre bonne étoile.

Le genre de prise de conscience qui résulte de ce contact est absolument renversant. Les plus réticents à admettre l’existence de quoi que ce soit d’invisible basculent brusquement dans un nouveau monde. Cela commence souvent par des frissons et des synchronicités qui confirment leur présence, puis cela continue avec des sensations de présence forte, de main posée sur l’épaule, de voix, de silhouettes lumineuses, de prémonitions, de messages écrits, et ainsi de suite, crescendo. Pour se connecter à eux, il suffit de le leur demander et de laisser les choses se faire.

Voici donc une liste de points clefs pour comprendre vos guides :

1 – Vos guides voient tout, absolument tout

Depuis le premier jour de votre vie, et même avant, vos guides vous ont sous surveillance. Ils sont là pour vous protéger et vous assistent pour que vous suiviez (à peu près) le chemin de vie que vous avez choisi avant de vous incarner. Leur conscience est connectée à votre conscience, en fait, mieux que ça, ils sont connectés à votre inconscient. En d’autres termes, ils connaissent toutes vos pensées, toutes vos pulsions, toutes vos envies. Ils ont un point de vue que vous n’avez pas sur votre vie. De plus, ils sont présents en continu bien qu’ils ne se manifestent pas tout le temps. Leur perspective et leur omniprésence leur permet de saisir tous les aspects de votre vie et d’être parmi vos meilleurs conseillers.

2 – Vos guides interviennent

Même si vous ne vous en rendez pas compte, vos guides vous dévient de votre trajectoire lorsque vous risquez quelque chose de non programmé. Par exemple, s’ils perçoivent un danger pour vous dans la journée, ils vont modifier votre journée pour que vous passiez à côté du désagrément. Ceci peut être fait en vous faisant rencontrer quelqu’un qui va vous emmener ailleurs que prévu par exemple, ou en vous faisant rater le train, etc. Les interventions sont parfois surprenantes. Ainsi, à chaque fois que je me pose mentalement une question, je trouve un livre qui donne la réponse, ou alors quelqu’un se met à me parler du sujet et à apporter son point de vue, ou alors j’allume la télévision par hasard et je tombe sur la réponse, etc. Nos assistants mettent en place des synchronicités pour signer leurs interventions.

3 – Vos guides vous parlent

Ils entrent en contact avec vous via une forme de télépathie. Ce que certains appellent leur petite voix n’est en général rien de plus que leurs guides. Il s’agit pour eux d’insérer de bonnes idées dans nos petites têtes, d’apaiser les conflits, de consoler, de rassurer, d’argumenter en faveur des choix les plus fertiles. Ils veillent aussi à ce que nous gardions le plus à l’esprit ce que nous voulons vraiment faire. Cependant, ils ne peuvent vraiment venir ouvertement à nous que lorsque nous décidons d’accepter leur existence et de les appeler à nous.

4 – Les guides s’interfacent avec les médiums sérieux

Lorsque je canalise des messages pour les gens qui viennent me consulter, ce sont les guides de ces personnes qui me parlent. Personnellement, je m’en remets d’abord à eux pour savoir où en est la personne, indépendamment de ce que la personne pense de sa propre situation. Ces êtres-là ne mentent pas, ils sont bienveillants même si parfois maladroits. Tout bon médium devrait, à mon avis, recevoir l’aval des guides avant de travailler sur l’énergie d’une personne. Prioritairement, je fais en sorte de reconnecter la personne à ses propres guides pour qu’elle puisse devenir totalement indépendante. Naturellement, il est très facile de travailler avec de tels êtres. Si l’on choisit d’être vigilants alors ils feront en sorte de nous transmettre des informations de première qualité. Toutefois, si l’on choisit d’être frivoles, alors ils se paieront notre tête pour nous faire retenir la leçon suivante : ne jamais se reposer sur eux, agir avec eux mais pas en se délestant de notre rôle.

5 – Les guides sont en apprentissage aussi

Ils évoluent avec vous. Ils grandissent avec vous. Cette intercession est la règle depuis toujours. Par exemple, quand je vois une personne alcoolique, un de ses guides est souvent un ancien alcoolique. Ils savent comment résoudre les problèmes de leurs protégés et leur font bénéficier de leur expérience. En effet, vos guides ont généralement vécu l’incarnation auparavant. Ce fait les rend légitimes par la même occasion. D’autre part, au fur et à mesure que vous avancez et que vous démarrez de nouveaux projets, de nouveaux guides se rapprochent de vous pour vous assister dans votre création, quel que soit le domaine.

6- Vos guides n’ont pas de pensées résistantes

Ils n’éprouvent pas de peur, n’émettent pas de critique, pas de jugement injuste. Ils n’ont pas de mépris, ne considèrent jamais les choses comme définitives. Ils se concentrent sur votre potentiel. Ils sont constructifs et dans l’amour inconditionnel.

Voilà les principaux points pour l’instant. Je modifierai peut-être.

Question : c’est quoi la psychométrie ? comment ça marche ?

Le lecteur qui m’a posé cette question a vu à la télévision des séries où un médium touche des objets et peut localiser des gens, reconstituer des situations, etc. Naturellement, quand on sait que certains médiums travaillent à retrouver des disparus, des objets perdus, des animaux perdus, on se demande comment cela fonctionne.

Le mot psychométrie décrit cette capacité à détecter par l’esprit la présence d’un objet.

Pour comprendre comment cela est possible, il suffit de se rappeler la nature vibratoire de tout ce qui existe. Si vous prenez un objet particulier, il dégage toujours des vibrations uniques. Il est identifiable individuellement grâce à ces fréquences. D’autre part, ces vibrations semblent se propager sans contrainte de temps et d’espace. La télépathie par exemple, est instantanée, quelle que soit la distance séparant les deux personnes qui entrent en contact.

A partir de là, toute personne qui peut rejoindre la vibration d’une chose peut obtenir des informations sur elle. Il suffit d’avoir un point de départ. Par exemple, les objets ou la photo d’un disparu suffit à identifier sa vibration car il a laissé sur ses possessions sa marque. Il est donc possible de connaître l’état d’une personne, sa localisation, sa santé, ses finances, etc, à partir de quelques objets qui l’ont entourée ou qui l’ont figée (peinture, vidéo, lettre, etc).

Certaines personnes m’ont demandé comme ça de me dire ce que je ressentais en me donnant à toucher des objets, des photos, des enregistrements. A chaque fois, je donnais les mêmes informations que d’autres médiums. Normalement, tous les médiums voient à peu près la même chose à partir de la même photo bien que tous ne voient pas prioritairement les mêmes aspects de la personne ou de l’objet en question.

Ce phénomène a ses limites, car on ne sait jamais ce que nous avons le droit de savoir ou pas. Alors parfois, on ne peut rien dire de particulier, même si la situation imposerait logiquement que l’on intervienne par tous les moyens. Il se peut que ce qui est perdu ne veuille pas ou ne doive pas être retrouvé. Il y a aussi des informations qui ne sont pas encore bonnes à divulguer.

Il existe certains médiums qui violent allégrement la vie privée grâce à ce genre de techniques, il va sans dire que cela n’est pas sans conséquences. Un jour ces personnes font un pas de trop et se retrouvent connectées à quelque chose de plus fort qu’elles qui se fera un plaisir de les bouffer.

Pour assurer nos arrières, on doit toujours travailler en se plaçant sous protection de ses guides et plus. Il faut bien comprendre que les êtres humains n’ont pas toujours toutes les perceptions qui leur permettent d’être prudents, surtout quand ils commencent à explorer l’énergie laissée par les autres.

En plus de se connecter aux choses à distance à partir de leur vibration propre, il est aussi possible de se projeter ailleurs dans l’espace et dans le temps. Ce genre de capacité est connue depuis très longtemps. Il suffit à votre point de conscience de se dédoubler pour aller à l’endroit et la date de son choix. Toutefois, on dispose rarement de l’autorisation de faire cela quoique cela puisse se révéler bien pratique.

On m’a par exemple demandé de reconstituer le parcours d’une personne pour me tester. J’ai alors suivi cette personne dans les lieux où j’étais en ayant simplement la vision d’elle et de ses actes effectués durant les heures précédentes. Les guides peuvent fournir ce genre d’informations bien sûr mais il se peut aussi que vous les obteniez de vous-même par votre simple volonté.

Plus généralement, l’Univers garde absolument tout en mémoire. Ce processus est logique car tout est conscient et tout résulte de l’expansion et l’exploration d’une conscience. Ces archives sont accessibles à certains, selon ce qu’ils sont venus faire sur Terre. Par le même processus, vous ressentez à divers degrés ce qui est conservé dans les objets qui vous entourent, c’est pour cela que les rituels de purification en tout genre font fureur.

La conscience émet et reçoit constamment des vibrations. La psychométrie consiste à utiliser les informations que portent les vibrations.