La méditation pour débloquer nos projets

Il arrive souvent que l’on rentre en état de résistance durant un projet quelconque. C’est à dire que nos actions et nos pensées se contredisent ou ne mènent à aucun résultat.

Quel que soit le type d’objectif que nous souhaitons atteindre, il est impossible d’y parvenir sans que nous n’ayons déjà conçu cet objectif dans son aspect énergétique. Il ne peut pas y avoir de manifestation d’une chose si elle n’existe pas spirituellement d’abord car autrement les manifestations qui parviennent dans notre expérience ne sont pas délibérées mais issues de notre confusion ou de notre indécision.

Au contact des gens qui viennent me consulter, je perçois les projets en attente dans l’énergie de la personne. Il n’est pas difficile de voir ce que l’esprit vise cependant il est difficile pour l’esprit d’être en phase avec ce qu’il vise.

Trop souvent, on se lance dans des actions frénétiques afin de parvenir à un objectif mais l’énergie n’est pas toujours au rendez-vous et il y a blocage. Aussi, notre éducation fait souvent que l’on cherche à agir encore plus jusqu’à temps que le problème soit dépassé. Cependant, en luttant contre la situation, notre énergie s’accumule dans le problème et on devient encore plus confus. Comme nous sommes confus, notre esprit s’éloigne du résultat qu’il veut manifester et la situation se bloque encore davantage. C’est un cercle vicieux comme il en arrive souvent avec la force mentale.

C’est pour cela qu’il faut méditer, prendre le temps de clarifier nos désirs, de déclarer ce que nous voulons afin d’autoriser la manifestation des bonnes circonstances. Et la méditation ne doit pas être une nouvelle tentative de contrôle mais un simple ordre envoyé aux forces créatrices. Certains se mettent sous tension au travail alors que nous devrions tous être dans un état de détente productive. Travailler et agir devraient être agréable, pas forcément faciles mais toujours agréables. Il n’est pas naturel de ressentir un blocage durable dans nos travaux.

Ceux qui décident d’adopter une attitude de bourrin et de faire monter la pression finissent parfois par y arriver cependant. Ils y arrivent souvent parce qu’ils finissent en fait par relâcher la pression à cause de leur épuisement. Une fois que leur esprit n’est plus occupé à tourner en rond et se vide d’épuisement, l’Univers peut enfin leur apporter ce qui leur faisait défaut.

Et même dans les domaines très rationnels au sens le plus classique du terme, en mécanique, en mathématiques, en informatique, etc, ces blocages peuvent se produire. Il n’y a pas que l’art ou le sport ou encore notre vie sociale qui soient soumis à notre état d’esprit mais tous les aspects de notre vie sur Terre.

Alors quand une situation se bloque, que ce soit au travail ou dans n’importe quel autre aspect de l’existence, il peut-être utile d’apprendre à renverser la tendance. La méditation peut être un outil car il s’agit de laisser aller la situation, d’abandonner le contrôle, pour reprendre plus tard les choses en main. Il faut prendre le temps de se resituer, d’identifier l’objectif puis de passer à autre chose. Cela prend vingt minutes environ, plus ou moins selon les individus. Il suffit de s’installer, de fermer les yeux et de faire le vide. Il faut visualiser, ressentir ou décrire ce que l’on veut et envoyer la requête. Il faut ensuite passer à autre chose, il s’agit vraiment de laisser l’hyperconscience travailler et préparer le terrain. Plus tard (après 10 minutes ou plusieurs mois selon les cas), vous serez en mesure d’obtenir les résultats que vous désirez et souvent les choses se feront comme par enchantement.

Si vous méditez en restant en tension, c’est à dire en recherchant à tout prix une solution que vous n’êtes pas en mesure de recevoir alors cela revient à agir comme un bourrin. Finalement, cultiver votre frustration ne peut que vous mener qu’à encore plus de frustration. Vous ne pouvez pas espérer voir la situation se retourner en continuant d’être focalisés sur le blocage. Ces blocages, ils sont intérieurs dans 90% des cas. Il est rare que la vie nous interdise de recevoir ce que nous avons demandé, et ce, tout simplement parce que nous sommes des êtres de droit divin. Quand vous vous bloquez ainsi, il faut savoir faire table rase et reprendre le processus de création dans son aspect le plus immatériel. Méditer en cherchant à provoquer un résultat par la force mentale est généralement illusoire parce qu’il faut d’abord prendre le temps d’aligner l’énergie.

Ce que je dis ici peut sembler très conceptuel ou contre-intuitif et pourtant, avec l’habitude vous pouvez arriver à percevoir l’état de vos projets en écoutant votre ressenti, aussi variés que soient vos projets et vos objectifs.