Archives du mot-clé entités

Protéger son énergie

Je reçois régulièrement des courriels de personnes qui me demandent comment protéger leur énergie.

Par protéger son énergie, on entend en fait : protéger ses facultés de médium. En effet, il est facile de se retrouver embêté par des entités vindicatives ou alors éponger les émotions des autres. Et plus généralement, tout le monde doit protéger son esprit des influences extérieures. Au départ, on ne comprend pas forcément l’importance de cette protection mais en ces temps où l’éveil se fait et où les individus développent cette sensibilité, la distinction est de plus en plus facile à faire.

De plus en plus me disent qu’ils n’ont plus goût à rien. Ce n’est pas tout à fait exact. En fait, cette impression de déprimer montre que vous êtes sortis de votre énergie. En d’autres termes, c’est comme si vous suiviez un cheminement qui n’est plus le vôtre. A chaque fois que vous ressentez cette impression c’est que vous avez coupé l’énergie qui allait de pair avec votre chemin à vous. Il n’est pas étonnant que nous perdions la motivation de faire ce qui est considéré comme standard puisque notre essence divine nous appelle à ce qui nous importe vraiment.

Vous avez besoin de suivre votre propre guidance émotionnelle. Cette guidance, vous ne l’entendrez que lorsque vous aurez fait taire tous les bruits parasites dont vous êtes usuellement bombardés toute la journée. Vous avez notamment besoin de ce silence lorsque vous avez encaissé une grave difficulté dans votre vie. Lorsque vous avez attiré à vous puis expérimenté un passage difficile, vous avez besoin de transmuer la difficulté de ce passage.

L’essence divine qui vous constitue, votre âme, le fait automatiquement. Elle tire parti de tout ce qu’elle trouve et de tout ce que vous vivez. Simplement, le petit vous terrestre a besoin de s’ouvrir à l’éventualité d’un retournement de sa situation. En fait, vous vous affaiblissez face à la difficulté lorsque vous empêchez ce processus de régénération de se faire. Votre esprit se répare exactement comme votre corps ou tout autre structure se répare. Le plus merveilleux est sans doute que votre esprit se réajuste automatiquement quotidiennement.

Néanmoins, il se peut que ce ne soit pas suffisant. Il arrive que le stress et l’agitation mentale en général perturbe le retour à l’équilibre dont vous avez besoin. Il ne s’agit pas simplement de votre motivation, de votre énergie psychologique mais bien aussi de l’énergie subtile, c’est à dire des champs d’intelligence qui régissent le fonctionnement de votre corps par exemple. Et lorsque  cela se produit, vous avez besoin de vous protéger, de ramener votre esprit au calme. Il y en a qui utilisent la méditation, d’autres qui utilisent le sport. Peu importe, toutes les formes de relaxation sont bonnes à prendre si elles vous conviennent.

Mais il faut aussi prendre en compte l’influence de toutes ces énergies dont vous n’avez pas besoin et qui sont pourtant présentes. Le surplus d’agitation mentale que nous subissons de nos jours vient surtout des autres. Lorsque vous suivez les informations par exemple, c’est une énorme quantité d’informations tout à fait inutiles qui vous passent à travers votre esprit et modifient votre vibration. La lecture est un autre exemple de collection d’informations à 99% inutiles. Il est normal que vos esprits soient perturbés lorsque vous laissez votre attention divaguer. Protéger votre énergie consiste à d’abord protéger votre esprit de tous les concepts extérieures à ceux que votre guidance souhaite accepter.

Protéger votre énergie consiste à suivre vos propres pensées. Plus vous suivez votre volonté propre, plus vous parvenez à identifier ce qui vous intéresse personnellement. Par exemple, certaines personnes se forcent à imiter les autres dans tout ce qu’ils font, notamment dans les habitudes de vie sociale. Ceci n’est pas très satisfaisant étant donné qu’en procédant ainsi ces personnes sortent de leur énergie. Elles perdent leur authenticité, elles rajoutent une couche de sophistication par-dessus les pensées qui leur sont naturelles. En déstabilisant son propre esprit ainsi, on ouvre la porte aux influences extérieures, c’est ce trouble qui nous empêche de bien cerner notre intuition et nos émotions.

Vous avez besoin de rester dans votre bulle pour créer, car la création est avant tout individuelle, le lancement du processus créatif est individuel. Lorsque vous êtes au calme, avec seulement vos propres pensées à l’esprit, vous pouvez commencer à cerner votre guidance émotionnelle et votre intuition assez finement pour avancer plus vite. C’est ce processus qui est gêné lorsqu’une personne qui souffre intérieurement est poussée à imiter une vie normale. Elle doit avant tout trouver les moyens de transformer sa souffrance intérieure, à convertir la pénibilité en opportunité. Cette croissance de la conscience est gênée par le manque d’authencité. Il n’y a que la guidance émotionnelle individuelle qui puisse mener l’individu dans ce processus de transformation intérieure.

La stabilité qui résulte de cette préservation de l’esprit est la base nécessaire à l’usage des capacités créatives. Il est difficile de prendre des décisions, de gérer son temps, de gérer l’altérité lorsque l’on n’est pas en train de suivre sa boussole interne. Quand des personnes veulent se servir de leur intuition, elles ne peuvent pas distinguer cette guidance lorsqu’elles écoutent ce qui vient de l’extérieur d’elles-mêmes le reste du temps.

 

Ecriture automatique

Parmi tous les moyens qui existent pour vous connecter à vos guides, à votre assistance céleste, il y en a un qui est très employé : écrire par inspiration. Le processus est simple puisqu’il s’agit de noter ce qui vous passe par la tête. Or quand on est médium eh bien ce n’est pas forcément n’importe quoi qui nous passe par la tête mais bien les pensées d’autres consciences. Alors l’écriture automatique sert aussi bien à canaliser nos guides que les esprits qui passent dans le coin, cela dépend tout simplement de nos intentions. Il y a pleins de gens qui disent qu’il faudrait avoir un protocole bien défini pour faire de l’écriture automatique mais je crois personnellement qu’il suffit de se mettre à l’aise et de ne pas avoir de mauvaises intentions pour ne pas attirer à soi d’expérience regrettable. En fait, plus vous vous détendez plus votre esprit est accessible pour les consciences qui vont s’avancer vers vous.

J’ai tellement employé cette méthode que je pourrais publier plusieurs recueils de messages divers et variés de beaucoup d’entités différentes. Il existe une multitude de livres de messages, certains datant de plus d’un siècle. D’expérience je sais que l’écriture fonctionne rapidement chez ceux qui demandent à employer cette méthode. Après tout, l’Univers accède à vos souhaits lorsque le moment est venu pour vous de les émettre. La première chose à dire concernant l’écriture automatique est que le processus peut quand même énormément varier d’une personne à l’autre. Par exemple il y a ceux qui n’ont aucune compréhension de ce qu’ils écrivent sur le moment puis qui relisent ensuite et se rendent compte qu’ils ont écrit un chef d’œuvre de sagesse, il y a ceux qui comprennent tout au fur et à mesure, il y a ceux qui ne contrôle pas le stylo et etc. Dans mon cas, je comprends partiellement mais c’est seulement après que je saisis l’ensemble du message et les sens cachés.

Ce qui est facile en fait avec l’écriture automatique, c’est que votre tête se vide au fur et à mesure des informations ce qui facilite l’avènement des autres informations et la fluidité est donc assurée. Le meilleur dans tout ceci est que vous pouvez vous laisser aller, avec le temps tout ira de plus en plus vite et il deviendra rapide d’obtenir des informations par ce biais. Ce qui devient vite amusant est aussi que les messages font vibrer au sens qu’ils sont très perspicaces sur vous-même et votre environnement. Les consciences qui s’approchent de vous vont aussi souvent faire allusion à des évènements futurs ce qui va vous prouvez que vous n’êtes pas (du moins pas totalement) schizophrène. L’intérêt de l’écriture automatique est que vous allez pouvoir avec le temps avoir des résultats concrets et exploitables par la relecture et l’étude.

Un message reçu personnellement par écriture automatique est très efficace car un an après vous pouvez le relire et vous rendre compte que vos guides ont une vue parfaite de votre chemin de vie. Finalement, c’est le coaching rêvé ! Un staff céleste toujours opérationnel, à qui vous ne pouvez rien cacher, vous aimant inconditionnellement pour vous aider à rendre réalité vos désirs les plus profonds ! N’est-ce pas ce dont beaucoup rêvent quand ils cherchent de l’aide ? Autrement, il est sûr qu’un bon médium vous aidera mais il est certaines choses qu’il faut apprendre par soi-même le moment venu.

Dans tous les cas, vous ne devez pas vous limiter. Si vous vous trouvez stupide à tenter l’écriture automatique vous n’y arriverez jamais. Votre propre énergie mal employée va empêcher les messages de circuler. A ce propos, beaucoup de gens se sentent soulagés lorsqu’ils emploient l’écriture : ils se lâchent et écrivent des pages et des pages du premier coup ! En fait, parfois les messages s’accumulent depuis longtemps dans vos corps énergétiques et la pression devient forte. Avec le temps toutefois, on passe parfois de l’écriture à d’autres méthodes pour discuter avec nos guides et c’est bien naturel. Pas d’obligation donc, je sais que certains sont à la recherche de la méthode unique pour avancer « spirituellement » comme ils disent, mais, je suis persuadé que les conclusions des autres dans ce domaine ne doivent pas déterminer votre discipline. Votre guidance est déjà là que vous soyez actuellement en train de l’ignorer ou que vous puissiez la transcrire sur papier.

Je reçois des courriels de gens qui veulent apprendre l’écriture automatique, je crois que ce billet répond plutôt bien à leurs questions. Dernier conseil pour eux : il est toujours bon d’aller vers la sérénité avant tout travail de ce type sinon vous allez attirer à vous des entités déplaisantes. De même, se mettre la pression fait émaner votre stress et ouvre la porte à ces mauvaises influences. Relaxation et confiance donc, avant d’ouvrir le canal de transmission, appelez-vos guides et tout se passera bien.

Fantômes

Je sais de quoi je parle, il y a des esprits défunts qui restent sur Terre : maisons hantées, meubles qui se déplacent tout seul, pleurs dans la nuit, paroles, silhouettes qui passent devant les fenêtres, mains qui vous touchent le visage quand vous vous apprêtez à vous endormir, apparitions de cadavres, animaux qui prennent peur en regardant derrière vous, soldats de 39-45, etc… J’en ai vu pas mal.

Maintenant, pourquoi certains restent-ils sur Terre ? Admettions que vous vous réveilliez un matin et que vous leviez de votre lit. Vous vous retournez, et là, vous vous voyez dans votre lit, vous avez l’air un peu pâle. Vous êtes un peu surpris de vous trouver dans deux endroits à la fois, surtout que vous ne ressentez plus le corps qui reste immobile dans le lit. Vous êtes mort et sous le choc de l’être.

Maintenant, un choix s’impose à vous, soit vous vous élevez et vous retournez à la maison dans les plans supérieurs, soit vous voulez rester ici alors que ce n’est plus tout à fait votre place. Dans le cas où vous ne voulez pas partir, vous répondez exactement à la définition de fantôme. Cependant, les fantômes ne conservent en général pas l’alimentation énergétique nécessaire au maintien de leur conscience près du monde physique. Un humain normal a tout ce qu’il faut pour que le corps et la conscience soient en interface. Ces moyens de maintien se dénouent lors de la mort et le fantôme doit trouver un autre moyen de s’alimenter si d’autres ne viennent pas le chercher pour le ramener à la maison.

Lorsque vous êtes à court d’énergie, vous avez besoin de trouver un moyen pour retrouver votre bien-être, soit en autorisant votre Source à vous alimenter en adoptant des pensées qui permettent à l’énergie de circuler, soit vous avez besoin d’être avec des gens qui en ont à revendre. C’est exactement la même chose pour les fantômes, pour conserver leur clarté et se sentir bien ils ont besoin de trouver une source d’énergie qui va alimenter leur conscience. Et quelle meilleure source d’énergie que les vivants ? Quand vous avez peur de quelque chose, vous dispersez votre énergie, voilà pourquoi un fantôme veut vous faire peur. Toutefois, tous n’ont pas besoin de vous effrayer, il leur suffit souvent de se tenir près de vous tout simplement. Une présence peut ainsi vous parasiter et vous faire déprimer car vous n’avez plus l’énergie de faire face à votre vie.

Dans les lieux hantés, les gens perdent leur joie de vivre, ils perdent patience, ils deviennent solitaires parce qu’ils sont tourmentés par un ou plusieurs esprits défunts. Parfois cependant, les fantômes ne savent pas qu’ils sont morts et sont dans un état intermédiaire de conscience où ils répètent sans cesse les mêmes actions. Il y a aussi ceux qui vont pousser les gens à faire quelque chose à répétition pour le plaisir de savourer les vibrations qu’émettent les vivants lors de ces moments. Par exemple, je connais des gens qui ont dû se lever toutes les nuits pendant plusieurs mois pour manger un gros steak ou qui ont dû fumer de la drogue à répétition seulement parce que de malins fantômes leur suggéraient de le faire sans cesse. Impossible d’avoir une vie normale avec certains quand d’autres sont justes un peu taquins. Souvent les médiums sont aptes à détacher les liens entre fantômes et vivants pour débarrasser les gens de ce fardeau.

Pourquoi les fantômes apparaissent-ils dans la pénombre ? C’est qu’en fait la lumière solaire diffuse l’énergie qu’ils doivent rassembler avant de transparaître dans le monde physique, ils n’ont donc pas le choix, à moins d’être très forts, il leur faut attendre la nuit pour se manifester bien que certaines personnes ont la faculté de les voir et/ou entendre en permanence.

Les fantômes perçoivent distinctement en général les vibrations émises par les vivants, ils savent donc tout de vos émotions. Si vous avez peur, ils le sentent, si vous vous doutez de leur présence ils le sentent aussi. Aucun des fantômes que j’ai jamais vu n’avait véritablement d’intentions hostiles, ils sont plus à plaindre qu’à craindre. Beaucoup restent sur Terre à cause des conneries que les religions leur ont inculquées : ils ont souvent peur de partir car ils ont peur d’être jugés et de devoir aller en enfer par exemple. C’est là qu’être capable de communiquer avec eux est intéressant : on peut les aider à abandonner cette existence pour partir se renouveler. Il s’agit de les aider à se sentir mieux par eux-mêmes, ainsi leur vibration s’élève et ils peuvent choisir de repartir chez eux. Il n’est pas naturel de rester ainsi dans l’incertitude et la douleur due à son passé.

Une fois de retour à la maison ils peuvent enfin reprendre leur cycle normal de vie où ils pourront progresser. Ce que j’appelle la maison est le plan d’origine des forces conscientes couramment désigné par le mot Paradis bien qu’il n’existe aucun enfer. Comme ce plan est fait de hautes vibrations, les êtres y sont débarrassés de tout poids sur la conscience et réciproquement il est inaccessible si on est rongé par des émotions négatives qui nous maintiennent dans les énergies plus denses. Parfois, les esprits se retrouvent sans le savoir dans des plans astraux qui reproduisent le monde physique de la manière suivante : les pensées émises depuis le monde physique modèlent ces mondes. En fait, tout y est reproduit avec plus ou moins de précision alors les fantômes croient toujours vivre quand ils sont en fait dans un monde instable comme un rêve.

Un peu d’humilité aussi : la chasse aux fantômes est stupide. Il y a des shows à l’américaine ou des geeks suréquipés vont à la poursuite de fantômes en espérant faire un malheur mais pas de bol, les fantômes vont juster manger de leur énergie sans laisser une seule trace pour pouvoir continuer à subsister. D’autre part, la plupart se sentent en fait chez eux et considèrent les vivants comme des intrus qui doivent dégager alors certains vont avoir un comportement un peu gênant mais se feront imperceptible dès que le moindre risque d’être repéré se fera sentir. Ne feriez-vous pas la même chose ?

Spiritisme

J’ai bien dû recevoir des dizaines de questions sur ce domaine puisque les gens expérimentent cela assez fréquemment et que le spiritisme existe toujours en club et autres formes. Cependant, j’ai surtout reçu des gens pour lesquelles l’expérience a mal tourné et qui avaient besoin d’être rassurés. Alors faisons le point.

Le spiritisme au sens de Louis Rivail (alias Allan Kardec) c’est l’étude du monde des esprits, à la manière d’une science qui s’intéresserait à expliquer des phénomènes récurrents. Cette approche s’est répandue un peu partout en France durant le XIXe puis s’est presque éteinte aux alentours de la première guerre mondiale. Toutefois, le kardecisme subsiste en Amérique du Sud encore aujourd’hui.

Pour effectuer ses recherches, Rivail a défini des protocoles pour que les médiums consignent leurs résultats partout sur la planète puis a effectué un travail de comparaison et de synthèse qui se situe dans des livres très intéressants aujourd’hui disponibles gratuitement sur Internet. La force de Rivail est sans doute que la raison et la foi se combinent finalement jusqu’à pousser les autres religions dans leurs derniers retranchements. Il n’est pas étonnant que les dogmes religieux aient condamné le spiritisme car celui-ci remettait en cause tous les écrits sacrés ou les interprétait différemment.

Le spiritisme désigne en fait une forme de réunion où un ou plusieurs médiums (confirmés en général) vont recevoir des messages d’esprits qui seront éventuellement consignés et considérés comme enseignement. Le danger est que l’information ou la nature des esprits qui s’approchent est souvent difficile à déterminer. C’est de cette difficulté à filtrer que les problèmes surviennent.

En premier lieu, il y a certains esprits qui vont s’approcher du groupe et faire dérailler ses membres un par un en profitant de l’écoute qu’ils ont pour leur faire ressentir de la peur et les vider, cela arrive généralement quand les objets de la pièce se mettent à bouger ou que le médium perd la tête. Puis, il y a ceux qui vont d’abord se montrer agréables, voire même se faire passer pour de vrais petits anges en disant beaucoup de belles choses et de vérités pour soudainement lancer un mensonge qui sera avalé par le groupe. Ce mensonge aura un effet destructeur et agira comme une bombe psychologique à retardement de manière à déstabiliser le mental des gens concernés. Ce sont ces deux cas qui se présentent le plus souvent, et cela perdure bien au-delà de la rencontre du groupe.

L’autre erreur du spiritisme est de se rapprocher trop facilement du dogme. Il n’est pas anodin que de nos jours les religions soient en difficulté : elles gênent le changement naturel des individus en instaurant des limites qui bloquent l’expansion. Le spiritisme fait un peu la même chose à chaque fois qu’il se place comme témoin de lois immuables ou qu’il impose une vision des choses qui ne convient pas à un individu. Même si le spiritisme est plutôt une plateforme de lancement vers des horizons plus vastes (surtout en comparaison des religions), il a tendance à boucher certaines possibilités notamment à travers son aspect : « les âmes doivent s’épurer » (et autres…)

Il est intéressant que le spiritisme ait rationalisé la vie extraterrestre, la réincarnation, l’évolution des espèces, etc en avant-première. Il est aussi intéressant de remarquer que le spiritisme n’est à l’origine pas orgueilleux mais au service de la vérité comme l’expliquent beaucoup de ses manifestes. C’est un travail plutôt admirable et surtout qui dépasse largement (mais vraiment largement) en qualité les écrits religieux classiques.

Pour finir, j’aurais tendance à dire que le spiritisme est intéressant pour ce qu’il a été mais que cet aspect ne perdure plus et que la plupart des gens sont aujourd’hui en quête personnelle qui entraîne des rencontres adaptées. Former des groupes « officiels » n’est plus nécessaire pour les plus originaux aujourd’hui à mon avis, ceux qui se posent des questions se voient donner leurs réponses à travers des rencontres adaptées sans avoir besoin d’adhérer à des associations aux buts parfois douteux…