Archives du mot-clé loi d’attraction

Prétextes

Il est malin de constater que la plupart des actions entreprises sont issues de prétextes. C’est un manque avéré de pouvoir sur vous-même.

A tout instant, vous pourriez trouver une infinité de raisons de vous comporter d’une certaine manière ou une autre infinité de raisons de vous comporter de manière opposée.

Et c’est intéressant parce que finalement peu de prétextes tiennent la route. Dans le même temps, cela détermine totalement la manière dont vous vous servez de votre énergie.

En décidant fermement d’une chose vous commencez tout de suite à canaliser les moyens de manifester cette chose dans le monde physique. Il suffit de se convaincre que c’est le bon choix.

Souvent, vous réduisez votre pouvoir sur les choses en trouvant des prétextes qui soutiennent l’idée de la faiblesse au présent.

C’est un comportement que je retrouve couramment chez les gens qui utilisent leurs capacités psychiques pour canaliser des informations ou faire des guérisons. Sous le prétexte de la moindre mauvaise énergie, plutôt que de reprendre les choses en main et de retrouver le contrôle, ils trouvent toutes les raisons possibles pour ne pas utiliser leurs capacités.

« Je reprendrai les guérisons après avoir jeûné une semaine parce là je me sens pas bien. » « Je n’arrive pas à entendre clairement le message parce que j’ai eu une dure journée au boulot. » « Je suis en difficulté face à une entité et je n’arrive pas à m’en défendre. »

Ce genre de déclaration n’a aucune raison d’être vraie. Elles ont un effet sur les émotions et c’est seulement ainsi qu’elles peuvent sembler vraies. Votre énergie suit vos émotions, elle ne peut pas faire autrement. A chaque fois que vous adoptez une pensée qui vous fait vous sentir mal alors forcément votre énergie se barre.

Si vous changiez immédiatement d’état émotionnel alors votre énergie suivrait immédiatement.

Cela est beaucoup plus facile à comprendre pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser leur facultés psychiques néanmoins le même conseil est valable dans n’importe quel autre domaine.

Chacune des pensées que vous avez voyage indépendamment. Chacune de vos idées est issue du programme que toutes les pensées associées constituent. Ces constructions évoluent dans un état proche de ce que serait la pensée pure. C’est cette énergie qu’on peut explorer pour déterminer l’avenir de quelqu’un. Ce n’est pas un avenir tracé, c’est le résultat de toutes les pensées insérées dans ce programme. C’est pour cela d’ailleurs que l’on a parfois le pressentiment que les choses changent. Quand ces pensées continuent d’organiser votre présent, elles déplacent beaucoup d’énergie et vous ressentez l’avènement de choses importantes ainsi.

Ce système qui conditionne l’évolution des situations est très proche de l’état originel de l’esprit : c’est immatériel, cela ne subit pas le temps, cela consomme peu d’énergie et en draine à volonté. C’est intéressant de voir ou de ressentir ce phénomène parce les choses progressent d’abord ainsi avant de pouvoir constater le moindre effets. C’est en fait la confirmation de l’idée intuitive que l’on a des mondes spirituels et de leur pré-existence par rapport aux mondes physiques.

Les prétextes sont des instructions parasites que vous insérez dans ce programme qui détermine votre instant présent. Si vous pouvez retirer les prétextes alors les choses s’ordonnent différemment.

Processus inconscients et loi d’attraction

Il faut bien faire la différence entre les processus inconscients et les effets de l’attraction.

Il y en a qui pensent que l’attraction est en fait seulement un changement dans les habitudes de perception. La réalité ne change pas parce que vos perceptions changent. Il y a les faits et il y a la perception. Percevoir différemment ne change pas les faits.

Bien sûr quand vous travaillez vos croyances, votre aptitude à analyser les situations change parce que vous avez des critères différents pour définir vos priorités. Votre comportement change aussi puisque vous anticipez les situations que vos croyances appuient.

Mais justement tout l’intérêt de l’attraction c’est d’agir au-delà de la perception et de l’action directe. Enfin je veux dire qu’autrement ça sert à rien de lire des trucs sur la loi d’attraction, prenez un peu de LSD et là vos perceptions seront tip top !

L’intérêt de l’attraction est de fluidifier vos processus de pensée, récolter plus d’inspiration, se retrouver dans de meilleurs circonstances. Finalement, il s’agit un peu de provoquer les choses mais pas simplement de percevoir. Trier vos conclusions concernant la réalité n’a d’intérêt que dans la mesure où ce que vous sélectionnez vous permet de vous rapprocher en pensée de vos objectif pour mieux les attirer.

Tout est précis, organisé et quantifié autour de vous. Il n’y a pas de masse flou, de distance floue ou quoi que ce soit de floue. Les choses sont nettes. Alors bien sûr, il existe des livres de philosophie entiers sur la question et les lire n’a sans doute jamais apporté grand chose sinon on s’en souviendrait.

L’attraction n’agit pas sur la matière, elle agit sur les consciences. Elle ajuste les comportements. Je n’ai jamais vu l’attraction agir autrement. C’est déjà formidable puisqu’elle est suffisante pour vous donner les bonnes idées, vous faire ressentir quand c’est le moment d’agir ou le moment de laisser couler. Il n’y a pas besoin de plus au fond car si plusieurs personnes peuvent ainsi s’ajuster ensemble elles démultiplient les effets dans leurs vies respectives.

L’attraction n’a rien de magique, c’est la gravité de la pensée.

Et certains sont toujours dans une sorte d’attente toute émerveillée alors qu’il n’y a rien de plus terre-à-terre que d’utiliser la loi d’attraction. Si vous voulez de l’inattendu dans vos vies alors il vous suffit de laisser tomber vos pensées. Et là puisque vos pensées seront anarchiques, votre vie le sera aussi. Tout ça pour dire que de décrocher de la réalité et d’être impressionné par les capacités supposées de l’attraction revient à avoir des pensées anarchiques et génératrices de désordre.

Beaucoup se servent ainsi de l’attraction pour faire décoller un projet. Le projet s’emballe de manière parfois spectaculaire puis coule aussi soudainement. Tout simplement parce que tout heureux, les meneurs du projets se sont servis de l’attraction pour tout monter sans se poser la question de savoir si le projet installé avait une cohérence. Ils drainent à eux tout ce qu’il leur faut mais leur vision finale n’est pas adaptée : trop de limitations inconscientes ont généralement troublé leur vision de la réalité.

Il ne faut pas être dans le rêve à cause de l’attraction, il faut mieux voir les choses et y rechercher les tendances que l’on veut amplifier. Cela implique que vous fassiez fi de vos anciens schémas  pour vous attacher à comprendre mieux les faits. Il n’y a que comme cela que vous pouvez ensuite choisir votre réalité, c’est-à-dire les aspects de la réalité que vous allez utiliser en votre faveur.

Après avoir fait la distinction, l’attraction vous aidera à monter des projets qui tiendront parce qu’ils seront ancrés dans la réalité. L’attraction ne peut pas compenser pour les choix improductifs que vos perceptions erronées vous font faire.

S’apprêter à mieux

Il y a un travail psychologique à faire quand on veut de l’aide de l’Univers. Il faut absolument élever ses pensées.

Il y a une scène de l’évangile qui m’a marqué. C’est le passage du manteau où une femme est guérie seulement en touchant le manteau de Jésus de Nazareth. C’est la foi qui la guérit mais ce n’est pas Jésus lui-même. C’est sa foi en sa guérison. Et c’est là toute la différence entre une personne qui a la foi en la manifestation qu’elle désire et une personne qui se laisse divaguer.

Peu importe que ce soit une guérison ou autre chose, l’important c’est que votre esprit adhère à ce que vous demandez. Adhérer revient à vous défaire des conditionnements précédant la manifestation que vous demandez. Par exemple, quand vous voulez mener à bien un gros projet et que vous demandez le soutien céleste et bien il va falloir apprendre à sortir complètement de vos modes de pensée habituels.

Premièrement, si vous en êtes rendus à demander l’aide de l’Univers, c’est sans doute parce que vous devez sortir de votre zone de confort et donc que vous allez devoir vous réadapter. Etant donné que vous allez expérimenter quelque chose de nouveau, vous ne pouvez pas savoir comment vous comporter à l’avance. C’est tout l’intérêt de la vie terrestre, vous êtes largués, en étant amnésiques de ce que vous étiez avant l’incarnation, dans un environnement qui vous impose d’avancer. Et tant que votre mode de pensée s’oppose au progrès, vous ne pouvez pas en connaître les effets. Pour un projet exigeant, cela implique qu’il va falloir avoir foi en le processus de changement. Comme les plans supérieurs réorganisent votre chemin de vie pour vous permettre d’atteindre vos objectifs, vous devez vous détendre face aux épreuves ou aux étapes qui viennent vers vous. Souvent, on panique dans le changement parce qu’on s’apprête à pire alors que l’Univers veut vous donner mieux. Simplement, durant la phase de transformation ce n’est pas visible. Si vous craignez alors le désordre apparent, vous ne pouvez pas changer d’état d’esprit parce que la peur vous empêche d’être suffisamment rapides. Il n’est toutefois pas très grave que vous soyez ralentis puisque l’Univers va s’adapter à votre vitesse. Néanmoins, plus vous ralentissez et plus vous perdez la foi, donc plus vous ralentissez, donc plus vous perdez la foi, donc plus vous ralentissez, etc jusqu’à temps de reculer et de ne jamais accomplir votre objectif. Si par exemple, il faut devenir plus productif pour parvenir à mettre en oeuvre un projet, vous ne pouvez pas simultanément laisser l’anxiété brûler vos réserves et devenir effectivement plus productif, tout comme vous ne pouvez pas conserver votre ancien mode de fonctionnement. Il faut qu’en vous la transition se fasse complètement pour que l’Univers puisse vous remettre ce que vous demandez. C’est souvent l’erreur qui est faite avec la loi d’attraction et ce qui fait croire à certains que tout va tomber dans leur assiette sans qu’ils fassent d’efforts. Et changer, c’est un gros effort !

Deuxièmement, dans le changement que vous demandez, vous devez vous sentir bien tout au long du processus. Cela ne veut pas dire que vous devez éliminer l’incertitude. Vous ne savez pas comment la Source et les autres plans supérieurs vont vouloir faire pour manifester ce que vous demandez. C’est très bien comme ça, cela fait plus de surprise et de toute façon vous n’avez pas à tout comprendre mais à profiter des bienfaits que vous demandez. Le processus impose que vos pensées évoluent déjà. Par exemple, cela veut dire que si vous espérez une guérison, il ne faut pas que vous soyez en attente négative mais en attente positive. Si vos pensées font du surplace en constatant par exemple que rien n’a encore changé dans vos symptômes alors vous vous opposez à la guérison. Non seulement vous ne savez pas vraiment si quelque chose a changé parce que votre perception est trop limitée mais en plus vous programmez l’inverse de ce que vous demandez. Comme à chaque fois que vous pensez, vous programmez l’environnement pour suivre vos pensées. Si vous rester concentrés sur les choses telles qu’elles sont alors vous ne pouvez pas les voir changer. Maintenir votre bien-être vous permet de faciliter cette transition, de lâcher prise, de laisser exister l’incertitude mais de ne plus la considérer comme une ennemie.

Et donc il est impossible pour une personne qui ne fait pas avancer ses pensées, qui ne rassemble pas son énergie, de voir une amélioration de quoi que ce soit dans sa vie tant qu’elle ne fait pas ce travail de changement d’état d’esprit. Et c’est impossible pour moi par exemple, de faire une guérison quand la personne ne permet pas à la guérison de se faire par ses pensées. Souvent, vous mettez une condition à l’amélioration, par exemple, la prise d’un médicament et donc même si vous prenez ce médicament avec une sous-dose matériellement inefficace vous sentez une amélioration. Tout simplement, parce qu’en esprit, vous adhérez à la guérison et plus au malaise. Votre puissance psychique change de direction, elle s’oriente vers l’amélioration plutôt que vers la dégénérescence ce qui fait que matériellement, dans le monde physique, les effets sont là ! Il y a manifestation dès que votre esprit devient suffisamment coopératif. Il faut apprendre à avoir cet état d’esprit bien avant que les choses changent visiblement. Se détendre dans le processus de changement est une demande récurrente des guides. Dès que vous demandez quelque chose, il y a une guidance intérieure qui apparaît de manière tout à fait géniale. Cela signifie aussi que dès que vous aurez un objectif à coeur, vous drainerez vers vous l’énergie morale pour l’accomplir. La seule chose qui amenuise vos forces est cette résistance que avez. C’est en majeure partie de la résistance au changement. Absolument tout ce que vous demandez implique un changement, si vous demandez plus d’argent, vous devenez quelqu’un qui gagne plus d’argent et ça fait changer tous les aspects de votre vie. Et le jeu, ça va être de n’avoir que du changement positif.

Il faut vous attendre toujours à mieux parce que quand vous suivez le bien-être et votre envie d’amélioration, vous êtes forcément sur la bonne voie. La peur du changement provient du fait qu’on craint les résultats alors que les résultats ne sont pas à craindre, ils sont pris en charge par l’Univers. Il n’y a pas d’angoisse à avoir, c’est le contraire exact, il faut retirer l’angoisse, laisser l’énergie couler. Certains attendent un déclic dans leur vie, justement, il ne peut y avoir de déclic à l’extérieur de vous-même tant qu’il n’est pas fait à l’intérieur. Il faut vous préparer à mieux, demander mieux, vous rendre prêts.

Attention aux idées qui vous entourent

Il y a souvent une différence flagrante entre ce que vous pensez vibrer et ce que vous vibrez réellement. Ce que vous avez dans le fond de l’esprit conditionne votre expérience, pas nécessairement ce qui constitue votre volonté.

Ainsi, une manière simple de constater cet écart est de regarder comment s’expriment les gens (verbalement et gestuellement) ainsi que leurs habitudes de vies. Très logiquement, vous allez repérer des habitudes de vie qui ne vous correspondent pas dans votre quotidien en lisant cet article.

De manière générale, vous recherchez ce qui est paisible et tranquille sur Terre. Toutefois, ce calme n’est pas nécessairement ce que vous recherchiez en vous incarnant sur Terre. Vous étiez plus tentés par l’expérience physique vécue comme le défi, le challenge, les rebondissements et la fluidité des expériences successives. Vous n’étiez pas trop tentés de venir pour être dans une sorte de béatitude stérile. Ce genre de bien-être appartient davantage aux mondes spirituels qu’aux mondes denses comme la Terre. Votre venue sur Terre doit vous aider à identifier des désirs, à tout mettre en oeuvre pour les réaliser, à drainer plus de vie en somme.

Simplement, à partir du moment où vous n’êtes pas occupés à réaliser votre volonté profonde, vous fatiguez. Mais ce n’est pas une réelle fatigue, c’est une absence d’énergie. En effet, si vous étiez en train de suivre ce que vous avez dans l’âme, vous canaliseriez immédiatement plus d’énergie. En fait, on se sent souvent plus en forme après avoir effectué un travail qui nous tient à coeur justement parce qu’on canalise une forte quantité d’énergie psychique, qui plus est dans la direction voulue.

Cette absence d’énergie vous pousse ensuite à rechercher des solutions de facilités pour ressentir quelque chose en vous. Vous êtes spirituels avant tout, si vous êtes là c’est pour ressentir et vos ressentis et l’expérience associée serontt les seules choses que vous conserverez de l’expérience terrestre. En n’étant pas réellement dans votre volonté, vous tendez à plonger dans le fictif pour ressentir. Vous regardez la télé, vous lisez des romans, vous écoutez de la musique, vous jouez aux jeux vidéos, aux jeux de rôles, etc… Et ce n’est pas d’avoir ces activités qui est dangereux, c’est d’en arriver au point où elles remplacent votre créativité première. Quand ces activités fictives vous imprègnent trop, elles finissent par déteindre sur vous.

Vous réagissez à ce que vous voyez lorsque vous vous identifiez à ce que vous voyez parce que votre guidance émotionnelle est toujours en train de vous indiquer l’écart entre ce que vous percevez et ce que vous avez dans l’âme. A terme, vous perdez la notion véritable de ce que vous voulez mais surtout de ce que vous vibrez et donc ce que vous vivez par loi d’attraction.

Je vais prendre quelques exemples simples pour vous faire remarquer à quel point la majorité des gens sont contradictoires. La plupart des gens disent vouloir une vie simple or à la télé ils sont intéressés par tout ce qu’il y a de plus compliqué et néfaste. Admirez le succès de cette série dont le héros est un médecin névrosé boîteux, qui « soigne » des maladies effrayantes. Je n’ai jamais vu une série plus lourde, plus néfaste pour vous. Vous la regardez et vous vous imprégnez de la noirceur que vous voyez, jusqu’à temps de vivre des choses similaires dans votre expérience. La plupart des gens ont peur du crime, et pourtant il y a un foisonnement des séries policières. La plupart des gens disent vouloir la paix, et pourtant ils admirent la guerre à la télé. Remarquez aussi que beaucoup de gens disent vouloir réussir leur vie, s’épanouïr, s’accomplir et pourtant ils se bombardent l’esprit avec des sitcoms futiles à longueur de temps.

Si vous en êtes au point où vous avez besoin d’absorber de tels contenus, c’est que vous avez un certain vide spirituel à pallier. Au mieux, ces contenus peuvent vous permettre de redémarrer parce qu’un héros fictif va générer en vous admiration ou répulsion, ce qui devrait relancer le mouvement dans votre propre vie. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Et plus vous digérez ces contenus, plus vous faîtes entrer dans votre esprit et donc dans votre vie leur substance, par attraction, tout simplement parce que votre conscience s’en imprègne.

Et si vous arrêtiez ces contenus pour enrichir votre esprit avec les activités qui vous tiennent à coeur, alors vous draineriez davantage d’énergie. Cela paraît illogique au premier abord, de rentrer fatigué le soir pour se mettre à une activité qui demande de l’implication et pourtant, tout ce que vous aimez vous permettra de drainer plus d’énergie, de vous ressaisir et la fatigue initiale disparaîtra pour laisser plus de place à la joie.

Et je préfère que vous ayez l’esprit teinté de joie plutôt que d’autre chose car c’est seulement ainsi que vous recevrez encore plus dans vos vies. Il n’y a pas de limites à votre évolution mais il faut que votre temps soit employé correctement. Le meilleur moyen pour vous de vous tuer est de ralentir vos projets véritables par des activités annexes stériles vis-à-vis de vos véritables projets. C’est pour cela que vous devez faire attention aux idées qui vous entourent, à la compatibilité entre ce que vous choisissez de voir et votre vouloir.

Quand vous nettoierez votre environnement pour ce que vous désirez au plus profond, la paix engendrée vous permettra d’avancer vraiment. Vous allez sortir la tête de l’eau et des remous constants du monde de l’égo pour ressentir plus d’inspiration.

Pour prendre un exemple personnel, j’aime beaucoup la science-fiction parce qu’en général elle est inspirante. Dans les mondes de science-fiction, la technologie donne plus de temps aux humains, les humains sont réunis pour résoudre des défis, les découvertes s’enchaînent, les épreuves testent le courage, l’intelligence. C’est inspirant, cela donne à réfléchir et cela fait imaginer des potentiels. Le téléphone portable sort tout droit du communicateur de la série Star-Trek pour donner un exemple encore plus précis. Et aujourd’hui, parmi ceux qui ont leur mobile, qui voudrait s’en débarasser ? Pas beaucoup. Une fiction a inspiré une création.

Et bien au-delà des concepts, ce sont les émotions qui transitent par les contenus que vous regardez. Parfois, cela vous pollue l’esprit, cela brouille votre guidance, noie votre clarté émotionnelle qui est essentielle à votre bien-être. Assaillis par le glauque, vous ne pouvez pas réfléchir clairement, créer délibéremment. C’est pour ça que l’on ne devrait jamais exposer un enfant à un journal télévisé. Que vous ayez vu ce qui se passe ailleurs est bien mais vous faire étouffer par la même information cinquante fois d’affilé est néfaste pour vous.

En effet, il n’y a que quand votre esprit sera nettoyé de ces cristallisations nocives que vous pourrez peut-être faire remonter votre conscience et surplomber votre environnement. Cet état de grâce ne vient pas simplement lorsque vous faîtes le vide de vos propres pensées nocives mais aussi de celles qui proviennent de l’extérieur. Seulement ensuite, vous pourrez ressentir la paix qui vous entoure.