Archives du mot-clé médiumnité

Prétextes

Il est malin de constater que la plupart des actions entreprises sont issues de prétextes. C’est un manque avéré de pouvoir sur vous-même.

A tout instant, vous pourriez trouver une infinité de raisons de vous comporter d’une certaine manière ou une autre infinité de raisons de vous comporter de manière opposée.

Et c’est intéressant parce que finalement peu de prétextes tiennent la route. Dans le même temps, cela détermine totalement la manière dont vous vous servez de votre énergie.

En décidant fermement d’une chose vous commencez tout de suite à canaliser les moyens de manifester cette chose dans le monde physique. Il suffit de se convaincre que c’est le bon choix.

Souvent, vous réduisez votre pouvoir sur les choses en trouvant des prétextes qui soutiennent l’idée de la faiblesse au présent.

C’est un comportement que je retrouve couramment chez les gens qui utilisent leurs capacités psychiques pour canaliser des informations ou faire des guérisons. Sous le prétexte de la moindre mauvaise énergie, plutôt que de reprendre les choses en main et de retrouver le contrôle, ils trouvent toutes les raisons possibles pour ne pas utiliser leurs capacités.

« Je reprendrai les guérisons après avoir jeûné une semaine parce là je me sens pas bien. » « Je n’arrive pas à entendre clairement le message parce que j’ai eu une dure journée au boulot. » « Je suis en difficulté face à une entité et je n’arrive pas à m’en défendre. »

Ce genre de déclaration n’a aucune raison d’être vraie. Elles ont un effet sur les émotions et c’est seulement ainsi qu’elles peuvent sembler vraies. Votre énergie suit vos émotions, elle ne peut pas faire autrement. A chaque fois que vous adoptez une pensée qui vous fait vous sentir mal alors forcément votre énergie se barre.

Si vous changiez immédiatement d’état émotionnel alors votre énergie suivrait immédiatement.

Cela est beaucoup plus facile à comprendre pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser leur facultés psychiques néanmoins le même conseil est valable dans n’importe quel autre domaine.

Chacune des pensées que vous avez voyage indépendamment. Chacune de vos idées est issue du programme que toutes les pensées associées constituent. Ces constructions évoluent dans un état proche de ce que serait la pensée pure. C’est cette énergie qu’on peut explorer pour déterminer l’avenir de quelqu’un. Ce n’est pas un avenir tracé, c’est le résultat de toutes les pensées insérées dans ce programme. C’est pour cela d’ailleurs que l’on a parfois le pressentiment que les choses changent. Quand ces pensées continuent d’organiser votre présent, elles déplacent beaucoup d’énergie et vous ressentez l’avènement de choses importantes ainsi.

Ce système qui conditionne l’évolution des situations est très proche de l’état originel de l’esprit : c’est immatériel, cela ne subit pas le temps, cela consomme peu d’énergie et en draine à volonté. C’est intéressant de voir ou de ressentir ce phénomène parce les choses progressent d’abord ainsi avant de pouvoir constater le moindre effets. C’est en fait la confirmation de l’idée intuitive que l’on a des mondes spirituels et de leur pré-existence par rapport aux mondes physiques.

Les prétextes sont des instructions parasites que vous insérez dans ce programme qui détermine votre instant présent. Si vous pouvez retirer les prétextes alors les choses s’ordonnent différemment.

Médiumnité et protection psychique

Je travaille régulièrement sur des cas de personnes ayant une forte sensibilité médiumnique qui se retrouvent parasitées par des entités ou l’énergie des autres. Je retire régulièrement des entités troublantes sur ces personnes parce qu’elles ne savent pas se protéger.

Déjà, si comme je l’explique souvent, les pensées étaient mieux maîtrisées, l’énergie ne ferait pas n’importe quoi. C’est à dire que si simplement vous restiez dans un état d’esprit calme, vous ne seriez pas gênés par votre médiumnité. Et le filtrage des pensées reste fondamental parce qu’un des premiers aspects de la médiumnité est la capacité à recevoir des pensées par télépathie.

Parmi vos pensées vont s’insérer des pensées étrangères pour vous guider initialement. Cependant, plus vous descendez émotionnellement et plus il est facile de capter les pensées d’entités agressives alors qu’il devient plus difficile de capter les conseils de vos guides. Il est simultanément plus difficile d’identifier les pensées qui ne sont pas les vôtres. Cela devient donc étrange puisqu’on ne discerne plus forcément qui l’on est, notre identité, nos propres pensées de celles d’autres consciences.

L’inaptitude à rester dans son énergie, ancré en soi rend le quotidien très difficile si l’on n’est pas en mesure de trouver des moyens de se reconnaître. Si en amont vous aviez l’habitude de constater la réponse émotionnelle associée à vos pensées alors vous détecteriez de suite les pensées étrangères pour les analyser voire les annuler. La partie divine de vous répond constamment par vos émotions à vos pensées et c’est ainsi que vous pouvez continuer de vous reconnaître.

Parfois il est trop tard tellement le mental est noyé dans le mélange des pensées pour employer cette technique. Il est donc temps de passer à d’autres méthodes. Et là, encore, il suffirait simplement d’arriver à rassembler votre intention pour que votre énergie obéisse mais comme certains laissent leur mental se diluer ils en sont incapables. Voilà pourquoi on en vient à devoir utiliser des « méthodes » et des « techniques ».

Si simplement vous pouviez imaginer que de la lumière blanche fasse écran autour de vous alors votre énergie obéirait tout de suite et ferait barrière. Parfois vous n’avez même plus l’énergie de le faire parce que tellement d’entités (ou parfois une seule grosse) détournent votre énergie que vous n’avez plus d’aura. Naturellement, l’aura joue ce rôle protecteur mais lorsqu’elle est amoindrie vous devenez encore plus vulnérables voilà pourquoi il faut refaire volontairement, consciemment ce genre de visualisation.

La prière est une réponse toute simple à ce genre de situation parce qu’elle appelle des êtres plus avancés pour leur demander de l’aide. Du moment que vous n’en profitez pas pour  vous rouler dans les émotions négatives vous ne pouvez que vous en sentir mieux.

L’hygiène de vie est fondamentale. C’est tout bête mais ça fait une grande différence. Certaines personnes qui voient les fluides des corps énergétiques m’ont déjà dit voir des fumerolles noires sortir de leur corps alors qu’ils faisaient du sport. Tout simplement l’activité physique pousse le corps à bouger. Tout comme l’alimentation, je ne crois pas qu’on puisse être un bon médium et manger de la chair. En ce qui me concerne je suis végétarien quasi-végétalien car si je mange de la viande, j’absorbe directement la souffrance de l’abbattage. En plus de la dette karmique qui est contractée, vous risquez de collecter toute la souffrance des animaux et de salir votre énergie, impossible alors de correctement soigner ou exorciser. Si déjà vous n’aviez pas besoin de vous nettoyer à cause de vos habitudes de vie, vous seriez plus facilement protégés contre le reste.

Assumer sa médiumnité

Il y a de plus en plus de gens qui se retrouvent à vivre des choses dites paranormales et cela engendre du stress. Cette anxiété est sans doute naturelle car tout ce qui tourne autour de la médiumnité envoie les gens bien au-delà du confort.

Personnellement, j’étais tout à fait incapable de croire en quoi que ce soit d’intangible avant que mes facultés ne se développent. J’ai toujours été très rationnel, très cartésien et je le suis toujours. Cependant je ne suis plus cartésien bon ton. C’est un peu comme si vous niez l’existence des microbes. Les microbes sont trop petits pour être vus et pourtant ils existent. Les découvrir consiste à développer des méthodes pour les percevoir, des méthodes qui vont au-delà des sens usuels. Eh bien pour les médiums c’est la même chose, ils se retrouvent à développer des dons qui leur permettent d’élargir leur perception de la réalité. Beaucoup de gens parviennent sur mon site en cherchant des réponses à ce sujet, ils cherchent à se rassurer. Ils me demandent par courriel comment je fais pour être aussi léger vis-à-vis de tout ça, comment j’ai fait pour tout assimiler aussi jeune et comment je fais pour coupler cela avec une vie dans un milieu non ouvert à cela. En effet, je suis à la fois médium avec tout ce que ça implique d’étrange au premier abord et en même temps j’évolue dans le milieu des hautes technologies et de la science.

Voici donc plusieurs conseils qui me semblent importants (voire vitaux) pour tous les gens qui voient leurs dons se développer :

1 – Ne tombez pas dans le mysticisme

Vos dons répondent à des lois, tout répond à des lois. Vous êtes simplement en train d’absorber plus de connaissances. Ces expériences ne doivent pas supplanter votre perception de la vie physique, elles doivent l’enrichir. Vous devez absolument rester ancrés dans le monde physique, vous allez progressivement devoir changer l’ensemble de vos croyances mais cela doit se faire doucement. Ne pensez pas que vous êtes des élus, ou que vous venez de découvrir la véracité d’un ensemble de croyances dans lequel vous devez vous plonger. Si vous sombrez dans la mystique, personne ne pourra venir vous chercher. Vous êtes simplement en train de suivre un chemin de vie plutôt qu’un autre. Si vous vous déconnectez de la réalité et que vous avez l’impression d’entrer dans un monde enchanteresque alors vous n’avez plus vraiment les pieds sur Terre. On n’est pas chez les bisounours, si vous devenez niais vous ne tiendrez pas longtemps car vous ne serez plus en train de piloter votre vie comme il est nécessaire de le faire dans le monde actuel. Laissez tomber tous les symboles, toutes les mystiques.

2 – N’entrez pas dans des groupes trop vite

Ne suivez pas la masse. Personne d’autre que vous n’est armé pour ce que vous avez à vivre. Vous êtes les seuls à être en phase avec vous-mêmes, individuellement, les autres n’ont pas les solutions pour vous. Une erreur fondamentale serait de penser qu’une secte, une religion ou un groupe quelconque puisse avoir les réponses à vos questions. Face à la médiumnité, la plupart des gens sont déstabilisés. Le plus cocasse est sans doute que des gens prient toute leur vie et se privent de pleins de choses dans l’espoir de vivre ce que vous allez vivre, de recevoir un seul signe de l’existence de quelque chose de spirituel. Si vous vous ramenez brusquement avec tous vos dons vous allez déclencher le rejet et l’incompréhension, la jalousie, etc. Vous n’avez besoin de la protection d’aucun groupe car ce qui vous protège dépasse de loin tous ceux qui vous voudraient du mal. Les groupements actuels, les troupeaux humains n’ont pas tendance à former de véritable synergie, ils écrasent l’individu. Si vous choisissez de faire confiance à l’Univers pour votre bien-être alors vous allez commencer à rencontrer les gens qui évoluent tranquillement, loin des groupes uniformisants et qui finalement font l’unité en eux-mêmes. Ils ne sont pas seuls d’une part parce que l’Univers leur apporte les rencontres qui vont bien mais aussi parce que la synergie issue de ces rencontres est basée sur l’unicité et la force des individus et sur les perspectives d’évolution et de joie qui en découlent. Si vous allez vers des groupes pour combler une carence intérieure, vous allez vous retrouver dans une situation encore plus pénible. Si vous cherchez l’unité intérieure avant, vous serez naturellement au sein de groupes qui favoriseront votre bien-être véritable et en parfaite adéquation avec l’élargissement de votre conscience. Tous ceux qui ne sont pas capables de gérer l’opportunité d’évolution que vous proposez ne méritent pas d’être en contact avec vous car d’autres eux, n’attendent que de vous rencontrer pour vous accepter et vous apprécier entièrement. Vous saurez alors développer des solutions avec les autres mais ce ne seront jamais les autres qui devront vous remplacer.

3 – Ayez confiance

Vous ne vivez pas un développement de vos dons sans qu’un staff céleste ne soit en train de surveiller le processus avec une extrême attention 24h/24. Si vous vivez cela, c’est qu’il y 90% de chances que vous l’ayiez décidé avant de vous incarner dans ce corps. Demandez à ce que le rythme soit ralenti si vous avez du mal à gérer. Demandez à ce que le rythme soit accéléré si vous vous ennuyez. Il y a tout un tas d’êtres qui viennent vers vous et qui vous apportent leur amour. Aussi longtemps que vous aurez confiance en vous alors les choses se passeront bien. Il faut décider d’avoir confiance. Pensez d’abord à vous et à votre bien-être. Personne ne vous demande de souffrir pour les autres, personne ne vous demande de vous oublier. Contrairement à une croyance largement répandue, aucun sacrifice n’est productif. Chacun peut devenir l’exemple de l’amour divin et mérite infiniment de prospérer. Si des dons se développent en vous alors vous devez réclamer votre divinité, votre indépendance et votre droit au bien-être. Même si parfois vous serez poussés en dehors de votre zone de confort, vous comprendrez bientôt que tout ça était pour le mieux et vous en rirez. L’Univers est capable de vous aider à créer tout ce que vous voulez alors acceptez un bien-être sans concessions. Les étapes nouvelles (mains qui chauffent chez les guérisseurs, messages dictés chez les clairaudients, visions chez les clairvoyants, etc etc) sont à considérer comme des apprentissages et des indices que vous devez relier. Tout est fait pour que vous fassiez le travail de réflexion sans que vous perdiez la tête, tout est savamment équilibré, dosé pour que vous en tiriez le meilleur parti, comme dans tout autre processus d’évolution. Le danger de ne pas assumer est là, si jamais vous refusez d’apprendre, alors les choses vont devenir désagréables parce que cela va à l’encontre de votre souhait initial d’apprendre ces choses. Avant de vous incarner, vous avez choisi d’apprendre la médiumnité alors maintenant les choses se déroulent comme prévu, que la partie incarnée de l’être soit réticente était prévisible, il va falloir faire avec.

4 – Aidez-vous entièrement, aidez les autres avec parcimonie

Nous sommes tous bâtis sur les mêmes principes, nous vivons tous dans l’interconnexion. Si vous choisissez de vivre heureux, alors vous devenez une source de joie ambulante et vous rendez service aux autres. En tant que médium, vous pouvez apporter une valeur non négligeable dans vos échanges avec les autres mais votre connexion sera perdue dès que vous menacerez votre propre bien-être et vous ne pourrez plus. Apprenez à dire non aux gens qui veulent profiter de vos dons sans vous rendre la monnaie de votre pièce. Apprenez à dire non à tous ceux qui n’entendent que ce qu’ils veulent. S’ils ne sont pas honnêtes avec eux-mêmes, alors ils ne seront pas honnêtes avec vous et ils seront un gaspillage de votre très précieuse énergie. Employez-vous à être heureux et prospère, si vous gagnez, les autres ont à y gagner et si vous faîtes gagner les autres grâce à votre connexion alors la vie vous le rendra au centuple. Il est important d’avoir des intentions lumineuses mais il faut savoir se préserver avant toute chose. Quant à ceux qui vous diront le contraire, vous pourrez rapidement observer la dégénérescence de leurs conditions de vie et leur mort lente.

5 – Vous voyez des choses mais ces choses ne vous atteignent pas

N’ayez pas peur de ce que vous voyez. Les choses que vous percevez sont à bonne distance en général. Les gens paniquent quand ils voient des défunts et des esprits en tout genres mais le fait est que ces consciences sont omniprésentes même si vous ne les percevez pas. La seule différence réside dans l’élargissement de vos ressentis. A partir de là, comprenez que tout le pouvoir néfaste que vous donnez à ces nouvelles découvertes est proportionnel à la peur que vous ressentez. Moins vous aurez peur, moins vous aurez de raisons d’avoir peur et inversement. Apprenez à dégager la peur, vos guides peuvent vous y aider (cf mon article sur les guides). Apprendre à gérer sa médiumnité est très excitant, adoptez une attitude ouverte et amusez et votre vie de médium sera très agréable.

6 – Vous n’avez même pas besoin de vous prendre la tête au quotidien

Prenez-vous en charge sans culpabiliser. Votre médiumnité est là pour vous fournir encore plus de raisons d’être heureux. Vous n’avez pas besoin de changer grand chose à votre mode de vie, les changements continueront de venir naturellement. Vous avez besoin de développer votre personnalité, de laisser votre être s’enrichir de tout cela. C’est un chemin que vous n’avez pas choisi par hasard, il vous correspond même si pour l’instant vous n’avez peut-être pas tout à fait compris pourquoi. Je dis toujours que je n’ai pas besoin de m’illustrer via mes dons de voyance. Vous n’avez pas besoin de vous écarter de la société, vous avez besoin d’y montrer un autre exemple, d’offrir aux autres un autre exemple de bien-être. Utilisez votre connexion pour montrer que tout le monde peut recevoir l’abondance dans sa vie, que le monde n’est pas cassé et reconnecter les gens à leur potentiel. Au début, ça peut être la panique d’être médium et de devoir rééquilibrer son esprit, toutefois, les autres se demanderont comment vous faîtes pour être aussi positifs et sereins. « Comment se fait-il que tu ailles toujours aussi bien ? » , diront-ils.

7 – Soyez prêts à tout remettre en question

Vous ne pouvez pas vous contenter de suivre les chemins battus lorsque vos dons se développent. Au fur et à mesure que le temps passe vous allez obtenir une perspective beaucoup plus consciente de l’environnement sur bien des points. Pour assurer votre bien-être, il va falloir remettre en question toute l’autorité, tous les écrits, tous les dogmes, toutes les hiérarchies. Cela ne veut pas dire que vous devez vous rebeller et tout balancer. Cela veut simplement dire que vous ne pouvez pas vous économiser d’un effort d’indépendance qui vous propulsera vers de nouveaux horizons. Cet effort de réflexion doit pouvoir faire basculer petit à petit toutes vos croyances. Tous ceux que j’ai vu posséder des facultés psychiques et suivre des schémas de pensées pré-établis se sont plantés ou vont se planter d’ici peu. N’effacez pas la petite voix qui vous pousse à réfléchir par vous-mêmes. Plus vous développerez cette indépendance et cette stabilité, plus vos dons se développeront et plus votre mode de vie s’améliorera.

8 – Acceptez les aléas

Lorsque vos facultés psychiques se développent, il peut y avoir comme des déconvenues. Ce n’est pas un chemin linéaire. En d’autres termes, il se peut qu’il se passe pleins de choses durant une semaine (visions, messages de vos guides, guérisons, etc) puis qu’il ne se passe plus rien durant des semaines qui paraissent alors très très longues. Il ne faut pas vous inquiéter car cela est souvent un test de sagesse pour voir si vous assimilez bien ce qui vous a été dévoilé précédemment. Vous avez le temps de comprendre. Le staff qui vous suit est là mais s’efface pour voir si vous êtes heureux avec ce qu’on vous donne et si les résultats que vous obtenez sont vraiment intéressants pour vous. Il n’y a jamais de punition, l’amour inconditionnel ne punit pas. Au pire vous vous êtes aiguillés vers des enseignements qui vous correspondent davantage. D’autre part, il y a beaucoup de changements intérieurs qui prennent un temps fou à se faire et votre corps aussi doit encaisser le changement de régime qui s’opère dans la conscience.

9 – Restez humbles et amusez-vous

Tout le monde est médium au fond puisque ce n’est qu’une nature enfouie durant l’incarnation chez la plupart des gens. Il est donc tout à fait inadéquat de se vanter de quoi que ce soit. Vous n’êtes pas là pour sauver le monde. Vous êtes là pour vous amuser en faisant l’intermédiaire entre différentes perspectives. Si vous laissez votre égo prendre le dessus alors vous vous exposez à de sérieuses déconvenues. Cultivez votre égo mais ne vous laissez pas être déséquilibrés par des visions erronées de vous et du rôle que vous avez à jouer. Le danger serait d’incarner un personnage fantasmatique alors que vous avez une essence divine qui cherche à éclater. Si vous gardez la tête froide, vous allez beaucoup vous amuser avec vos facultés et produire des résultats tout à fait heureux.

Question : c’est quoi la psychométrie ? comment ça marche ?

Le lecteur qui m’a posé cette question a vu à la télévision des séries où un médium touche des objets et peut localiser des gens, reconstituer des situations, etc. Naturellement, quand on sait que certains médiums travaillent à retrouver des disparus, des objets perdus, des animaux perdus, on se demande comment cela fonctionne.

Le mot psychométrie décrit cette capacité à détecter par l’esprit la présence d’un objet.

Pour comprendre comment cela est possible, il suffit de se rappeler la nature vibratoire de tout ce qui existe. Si vous prenez un objet particulier, il dégage toujours des vibrations uniques. Il est identifiable individuellement grâce à ces fréquences. D’autre part, ces vibrations semblent se propager sans contrainte de temps et d’espace. La télépathie par exemple, est instantanée, quelle que soit la distance séparant les deux personnes qui entrent en contact.

A partir de là, toute personne qui peut rejoindre la vibration d’une chose peut obtenir des informations sur elle. Il suffit d’avoir un point de départ. Par exemple, les objets ou la photo d’un disparu suffit à identifier sa vibration car il a laissé sur ses possessions sa marque. Il est donc possible de connaître l’état d’une personne, sa localisation, sa santé, ses finances, etc, à partir de quelques objets qui l’ont entourée ou qui l’ont figée (peinture, vidéo, lettre, etc).

Certaines personnes m’ont demandé comme ça de me dire ce que je ressentais en me donnant à toucher des objets, des photos, des enregistrements. A chaque fois, je donnais les mêmes informations que d’autres médiums. Normalement, tous les médiums voient à peu près la même chose à partir de la même photo bien que tous ne voient pas prioritairement les mêmes aspects de la personne ou de l’objet en question.

Ce phénomène a ses limites, car on ne sait jamais ce que nous avons le droit de savoir ou pas. Alors parfois, on ne peut rien dire de particulier, même si la situation imposerait logiquement que l’on intervienne par tous les moyens. Il se peut que ce qui est perdu ne veuille pas ou ne doive pas être retrouvé. Il y a aussi des informations qui ne sont pas encore bonnes à divulguer.

Il existe certains médiums qui violent allégrement la vie privée grâce à ce genre de techniques, il va sans dire que cela n’est pas sans conséquences. Un jour ces personnes font un pas de trop et se retrouvent connectées à quelque chose de plus fort qu’elles qui se fera un plaisir de les bouffer.

Pour assurer nos arrières, on doit toujours travailler en se plaçant sous protection de ses guides et plus. Il faut bien comprendre que les êtres humains n’ont pas toujours toutes les perceptions qui leur permettent d’être prudents, surtout quand ils commencent à explorer l’énergie laissée par les autres.

En plus de se connecter aux choses à distance à partir de leur vibration propre, il est aussi possible de se projeter ailleurs dans l’espace et dans le temps. Ce genre de capacité est connue depuis très longtemps. Il suffit à votre point de conscience de se dédoubler pour aller à l’endroit et la date de son choix. Toutefois, on dispose rarement de l’autorisation de faire cela quoique cela puisse se révéler bien pratique.

On m’a par exemple demandé de reconstituer le parcours d’une personne pour me tester. J’ai alors suivi cette personne dans les lieux où j’étais en ayant simplement la vision d’elle et de ses actes effectués durant les heures précédentes. Les guides peuvent fournir ce genre d’informations bien sûr mais il se peut aussi que vous les obteniez de vous-même par votre simple volonté.

Plus généralement, l’Univers garde absolument tout en mémoire. Ce processus est logique car tout est conscient et tout résulte de l’expansion et l’exploration d’une conscience. Ces archives sont accessibles à certains, selon ce qu’ils sont venus faire sur Terre. Par le même processus, vous ressentez à divers degrés ce qui est conservé dans les objets qui vous entourent, c’est pour cela que les rituels de purification en tout genre font fureur.

La conscience émet et reçoit constamment des vibrations. La psychométrie consiste à utiliser les informations que portent les vibrations.